nouveau site de la SNTF 3
[url=http://sntf.playogame.com/post?f=1&mode=newtopic]http://sntf.playogame.com/post?f=1&mode=ne
http://sntf.playogame.com/post?f=1&mode=newtopic
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Roulement agent Roulant service matériel traction dépôt Smk
Sam Déc 09, 2017 9:50 pm par Invité

» application du reglement
Sam Déc 09, 2017 4:00 pm par Invité

» DEMANDE D EMPLOIE
Sam Déc 09, 2017 10:59 am par Invité

» le conseil
Mer Déc 06, 2017 11:28 pm par Invité

» sabotage caractérisé Selon une information confidentielle
Mer Déc 06, 2017 6:08 pm par Invité

» MABROUK A3LINA OU ALHAMDOULILAH ET GRACE A DIEU ET GRACE A LA GRÉVE DES TRACTIONNAIRES DE 9 JOURS
Dim Déc 03, 2017 10:59 pm par Invité

»  une enquête est en cours et nous devons attendre pour connaitre la vrai cause de ce déraillement du train S418 du 26/11/2017
Jeu Nov 30, 2017 11:24 pm par Invité

» la region de la honte drfc de techouche
Jeu Nov 30, 2017 4:26 pm par Invité

» Les vrais causes de la calamité SNTF
Mer Nov 29, 2017 4:55 pm par Invité

Décembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      

لعبة كرة القدم
لعبة الضربات الحرة
لعبة الضربات الحرة
لعبة كرة القدم
لعبة الضربات الحرة
لعبة الضربات الحرة

Biographie de Abd EL-KADER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

18032013

Message 

Biographie de Abd EL-KADER





L'émir Abd El-Kader(né le 6 septembre 1808 près de Mascara en Algérie - décédé le 26 mai 1883 à Damas Syrie), est un théologien soufi algérien, également écrivain-poète et philosophe, homme politique et résistant militaire face l'armée coloniale française. Son père, Sidi Mahieddine, était un cheikh de l'ordre soufi Qadiri, et sa mère, Zora, une femme savante. Il naquit à La Zaayah, une école religieuse de la Guyathnali (les Tentes), dans la région de Mascara, à gauche de la route qui va d'Oran à cette ville. La date la plus probable de sa naissance est le 6 mai 1807. Il eut une éducation religieuse soufiste. Abd-el-Kader était âgé de huit ans lorsque son père l'emmena à la Mecque pour le Hajj (ou « pèlerinage »). À leur retour, Ahmed Bilhar, son oncle paternel, homme lettré, prit chez lui le jeune pèlerin et se chargea de son éducation, qui consista dans l'étude du Coran, les principes des sciences physiques et morales, de la géométrie et de l'astronomie, la gymnastique, l'exercice du cheval et le maniement des armes. Mahieddine envoya ensuite son fils à Oran, chez Sidi Ahmed ben-Kodja, qui le garda dix-huit mois et lui enseigna la politique. L'émir Abd El-Kader fait remonter ses origines à la tribu berbère des Banou Ifren. Son père, Sidi Mahieddine, était un cheikh de l'ordre soufi Qadiri, et sa mère, Zora, une femme savante. Il naquit à La Zaayah, une école religieuse de la Guyathnali (les Tentes), dans la région de Mascara, à gauche de la route qui va d'Oran à cette ville. La date la plus probable de sa naissance est le 6 mai 1807. Il eut une éducation religieuse soufiste. Abd-el-Kader était âgé de huit ans lorsque son père l'emmena à la Mecque pour le Hajj (ou « pèlerinage »). À leur retour, Ahmed Bilhar, son oncle paternel, homme lettré, prit chez lui le jeune pèlerin et se chargea de son éducation, qui consista dans l'étude du Coran, les principes des sciences physiques et morales, de la géométrie et de l'astronomie, la gymnastique, l'exercice du cheval et le maniement des armes. Mahieddine envoya ensuite son fils à Oran, chez Sidi Ahmed ben-Kodja, qui le garda dix-huit mois et lui enseigna la politique. L'émir Abd El-Kader fait remonter ses origines à la tribu berbère des Banou Ifren. Mahieddine fit une seconde fois le voyage de la Mecque avec son fils. C'était en 1820, le capitaine Jovas, commandant le Castor, brick du commerce français, prit à son bord le père et le fils, avec un certain nombre d'aspirants au titre de hadj, et les transporta à Alexandrie. Mahieddine et son fils, après avoir visité la Mecque et Médine, allèrent faire leurs dévotions à Bagdad, au tombeau du célèbre marabout Sidi Abdel-Kader el-Djelani, qui a des chapelles (koubbah) à travers toute l'Algérie et notamment à Alger. Ils recueillirent précieusement tout ce qui pouvait intéresser les populations du désert, et à leur retour ils racontèrent de vieilles légendes, d'anciennes prophéties, qui annonçaient qu'Abd-El-Kader deviendrait un jour le « s...
(Lire la biographie complète : Biographie de Abd EL-KADER )


Admin
Admin

عدد المساهمات : 149
نقاط : 470
تاريخ التسجيل : 20/02/2013

http://sntf.playogame.com

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum