nouveau site de la SNTF 3
[url=http://sntf.playogame.com/post?f=1&mode=newtopic]http://sntf.playogame.com/post?f=1&mode=ne
http://sntf.playogame.com/post?f=1&mode=newtopic
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» ارتدادات الزلزال النقابي مستمرة
Aujourd'hui à 4:34 pm par l'ombre

» ارتدادات الزلزال النقابي مستمرة
Aujourd'hui à 4:34 pm par l'ombre

» Depuis l’installation le nouveau staff au niveau de l'unité traction le dépôt smk en situation catastrophique
Aujourd'hui à 2:46 pm par Invité

»  يوم ليك ويوم عليك YA CHARI DALA
Aujourd'hui à 1:49 pm par Invité

»  Nous Exprimons notre mécontentement ! Contre la décision prise par le SG de la Centrale syndicale UGTA le frère Sidi Said
Aujourd'hui à 12:21 pm par Invité

» appel a tout les sections syndicale de région de Constantine il faut un soutien pour notre frère Boudjemaa Rahma SG de l'union de la wilaya de Constantine soyons unis et solidaire
Hier à 4:48 pm par Invité

»  اليوم 21/01/2018 امام مقر الاتحاد العام للعمال الجزائريين دار النقابة عبد الحق بن حمودة قسنطينة وقفة احتجاجية على القرار الذي اتخد في العاشور الجزائر العاصمة الغير منطبق مع القانون الاساسي والنضام الداخلي ا.ع.ع.ج
Hier à 3:49 pm par Invité

» اليوم 21/01/2018 امام مقر الاتحاد العام للعمال الجزائريين دار النقابة عبد الحق بن حمودة قسنطينة وقفة احتجاجية على القرار الذي اتخد في العاشور الجزائر العاصمة الغير منطبق مع القانون الاساسي والنضام الداخلي ا.ع.ع.ج
Hier à 3:25 pm par Invité

» تم تنصيب اللجنة الولائية لتحضير المؤتمر الاستتنائي من طرف الأمين العام عبد المجيد سيدي السعيد بالجزائر العاصمة
Sam Jan 20, 2018 9:50 pm par Invité

Janvier 2018
DimLunMarMerJeuVenSam
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      

لعبة كرة القدم
لعبة الضربات الحرة
لعبة الضربات الحرة
لعبة كرة القدم
لعبة الضربات الحرة
لعبة الضربات الحرة

Qui veut la peau de Tebboune ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

08082017

Message 

Qui veut la peau de Tebboune ?





ue se passe-t-il au sommet de l’État ? Une semaine après l’épisode du cimetière d’El Alia, une nouvelle affaire éclate où le Premier ministère est de nouveau malmené.

Alors que la première manche de ce qui ressemble à un processus de destitution de Tebboune n’a pas encore livré ses secrets, des médias réputés proches de la présidence de la République s’attaquent violemment au Premier ministre, l’accusant de manque de loyauté envers le président Bouteflika. Ces médias reprochent à Tebboune d’avoir rencontré de manière informelle son homologue français, sans avoir informé au préalable la présidence de la République.

Un autre indice est venu renforcer la thèse d’un malaise au sommet de l’ÉTat. Hier, le JT de 20 heures de l’ENTV a zappé la rencontre entre Tebboune et Edouard Philippe, alors que d’habitude, ce genre de rencontres, mêmes informelles, bénéficient d’une large couverture médiatique de la part des médias publics lourds. C’est d’autant plus surprenant de la part de l’ENTV que la rencontre a fait l’objet d’un communiqué officiel du Premier ministère. En somme, Tebboune a été censuré par la télévision publique.

Le JT de 20 heures de l’ENTV, dont le contenu est contrôlé par la présidence de la République, est un baromètre fiable pour interpréter certains signaux codés des décideurs. Et ce qui s’est passé hier conduit à une conclusion : quelqu’un de puissant veut la tête de Tebboune. Ce n’est certainement pas le président de la République, qui n’a pas besoin d’une quelconque campagne, pour limoger son Premier ministre.

Dans un contexte trouble marqué par la maladie du chef de l’État, les regards sont pointés vers le frère du président de la République. Saïd Bouteflika semble être le chef d’orchestre de cette campagne de destitution de Tebboune, qui semble désormais irréversible. Les jours du Premier ministre paraissent comptés et les rumeurs sur son remplacement prennent chaque jour un peu plus d’épaisseur. On évoque même des consultations en haut lieu pour lui trouver un remplaçant.

Pourquoi le Premier ministre est-il devenu subitement une personne gênante pour le frère du Président ? La première explication est que Tebboune aurait cherché s’émanciper de la tutelle de Saïd Bouteflika qui n’a pas été d’accord avec sa nomination comme Premier ministre. L’autre explication, moins plausible, est que le Premier ministre a décidé de faire cavalier seul et de se positionner dans le processus de succession de Bouteflika.

Dans les deux cas, le frère du Président, qui multiplie les apparitions publiques ces derniers mois, ne pouvait pas rester les bras croisés. Et comme l’affaire Haddad est trop risquée politiquement pour justifier à l’opinion le limogeage de Tebboune, à moins de faire du Premier ministre une victime des forces de l’argent, il fallait un dossier beaucoup plus lourd et surtout compromettant. Cette visite en France et la rencontre avec Edouard Philippe – pourtant organisée depuis Alger – tombe au bon moment.

Comme lors du premier épisode où un événement imprévu, à savoir l’enterrement de Réda Malek, a donné l’occasion à Saïd Bouteflika d’afficher publiquement son désaccord avec Tebboune, le voyage du Premier ministre en France a ouvert une nouvelle fenêtre de tir aux adversaires du Premier ministre pour le discréditer et justifier son éventuel limogeage.
avatar
l'ombre

عدد المساهمات : 76
نقاط : 318
تاريخ التسجيل : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum