nouveau site de la SNTF 3
[url=http://sntf.playogame.com/post?f=1&mode=newtopic]http://sntf.playogame.com/post?f=1&mode=ne
http://sntf.playogame.com/post?f=1&mode=newtopic
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Septembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      

لعبة كرة القدم
لعبة الضربات الحرة
لعبة الضربات الحرة
لعبة كرة القدم
لعبة الضربات الحرة
لعبة الضربات الحرة

Après avoir reçu Haddad et Sidi Said, Tebboune joue la carte d’apaisement

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

02082017

Message 

Après avoir reçu Haddad et Sidi Said, Tebboune joue la carte d’apaisement






Abdelmadjid Tebboune semble avoir enterré la hache de guerre avec le patronat et l’UGTA. Du moins en apparence. Lors de la réunion tenue ce dimanche au palais du gouvernement, le Premier ministre a assuré que le patronat «constitue pour le gouvernement un partenaire indissociable dans la croissance économique ».

Il a salué aussi, selon les propos repris par l’agence officielle, le rôle «stabilisateur » que joue l’UGTA au sein du monde du travail.

Saluant également « les entreprises publiques et privées pour les efforts consentis en vue de créer de la richesse », Abdelmadjid Tebboune soutient que « seule l’entreprise est en mesure de générer cette richesse ». Tout en relevant « l’importance de la stabilité dans tout processus de développement économique », le Premier ministre a observé que « l’économie nationale a pu résister malgré la chute des recette pétrolières ». « La souveraineté de l’Algérie, qui est totale, ne peut être hypothéquée par quoi que ce soit », a-t-il dit.

Par ailleurs, il a critiqué ceux qui selon lui cherchent à noircir la situation financière du pays, assurant que la rentrée sociale sera « calme ». « La rentrée sociale, contrairement à ce que disent certains, sera correcte, calme et sans problèmes », a-t-a affirmé.

« Des gens tentent de noircir la situation financière du pays à des Algériens, alors que l’État n’a pas recouru à l’endettement et que les projets sont toujours en cours de  réalisation, notamment ceux de l’enseignement, la santé, le logement, ainsi que la prise en charge sociale qui sont intouchables », a-t-il ajouté.
avatar
l'ombre

عدد المساهمات : 69
نقاط : 287
تاريخ التسجيل : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum